Les bars à filles en Thaïlande

Bars à filles en Thaïlande

L’expression « bars à filles » est souvent utilisée pour qualifier les bars à prostituées en Thaïlande. Dans cet article je vais commencer par te présenter les differents sortes de bars, et je reviendrai plus en détails sur chacun de ces types de bar à filles dans des articles dédiés par villes touristiques. Donc prépare-toi à une grosse série d’articles sur la Thaïlande dans les jours qui vont suivre.

 
Rencontrez des femmes thaïlandaises
 

Les beer bars

Bar à fille en Thaïlande
Guitar Bar – un bar à filles à Patong (Phuket)

Les beer bars représentent 90% des bars à filles. Ils s’agglutinent généralement les uns aux autres le long de rues piétonnes dédiées ou s’amoncellent dans de grands espaces en open space.

Ces établissements occupent souvent une surface restreinte, optimisée pour une rentabilité maximum au mètre carré. Elle se compose la plupart du temps d’un petit comptoir et de quelques tables encerclées de tabourets défoncés. Des ventilateurs fixés au mur balayent l’espace à intervalle régulier et une vingtaine de filles – les lady bars – assurent le divertissement des clients en dansant, en discutant ou en organisant des jeux (puissance 4, hammer game, jeu de la pyramide branlante, jackpot, etc…) dans une ambiance conviviale.

Ces jeunes femmes sont toutes des prostituées. Rémunérées aux commissions sur lady drinks et bar fines ainsi qu’à la passe, leur objectif est de vous faire boire, de se faire payer des verres et de négocier avec vous un short time ou un long time qui les conduira dans votre lit pour une nuit d’amour tarifée.

Pour la plupart des beer bars, il est extrêmement difficile d’attirer le client et presque impossible de le fidéliser en raison de la forte concurrence ambiante. C’est la raison pour laquelle les travailleuses du sexe qui y exercent feront tout pour vous attirer dans leur établissement lors de votre passage devant ce dernier. Pancartes annonçant l’happy hour, filles se jetant à votre cou ou vous attrapant par la taille, cris excités, sourires ravageurs, mains baladeuses, pincements de fesse, etc… Entre les différentes enseignes, c’est la guerre et les lady bars ne reculeront devant rien pour vous séduire.

 

Les gogo bars

Gogo bar en Thaïlande
Ceux qui sont allés à Pattaya connaissent déjà la charmante Cherry. Dans le cas contraire, retournez-y!

Les gogo bars sont des établissements totalement clos dans lesquels les clients peuvent admirer de superbes créatures se déhancher sensuellement sur les derniers tubes à la mode ou des classiques du rock. L’ambiance y est généralement thématique. Décors, costumes des serveuses et tenues légères des danseuses contribuent à mettre en place une atmosphère immersive : caverne préhistorique, maison hantée, pénitencier, Far West, camp militaire, cabine d’avion, etc….

La configuration des gogo bars est presque toujours la même avec une scène centrale, sur laquelle dansent une quinzaine de filles, entourée de tables et de banquettes où la clientèle masculine est invitée à prendre place.

La musique est particulièrement forte dans ce genre d’établissement. On y vient donc avant tout pour regarder de sublimes jeunes femmes jouer habilement de leurs charmes en bikini, topless ou nues et non pour converser entre collègues.

Certains établissements – ils sont de plus en plus nombreux – entrecoupent leur soirée de shows érotiques. Ces derniers sont parfois l’occasion de faire monter sur scène un client assis dans la salle pour une petite session de lap dance dont il se rappellera toute sa vie !

Contrairement au lady bars, les lady agogos touchent un salaire mensuel en plus d’une commission sur leurs lady drinks / barfines et de l’argent de leurs passes. En contrepartie de ce fixe, les danseuses doivent s’engager à réaliser un certain nombre de lady drinks et de barfines par mois sous peine d’être renvoyées. Il faut donc s’attendre à un rapport un peu plus froid et opportuniste avec les danseuses des gogos : elles n’ont pas le choix, elles doivent enchainer.

Il est à noter que les prix ces établissements sont plus élevés que ceux pratiqués par les beer bars. Je ne vais pas vous faire une liste détaillée mais à titre d’exemple la bière thaïlandaise est à 90 bahts en beer bar contre 150 bahts en gogo bar.

 
Rencontrez des femmes thaïlandaises
 

Les ping pong shows

Ping poong show en Thaïlande

Les ping pong shows sont des lieux de perdition qui offrent la possibilité d’assister à des spectacles douteux mettant en scène de vieilles prostituées en fin de carrière réalisant des prouesses avec leur vagin :

  • Introduction de balles de ping pong dans le vagin pour ensuite des rejeter dans un bocal
  • Extraction de guirlandes de fleurs du vagin
  • Extraction de lames de rasoir du vagin
  • Utilisation du vagin pour tirer à la sarbacane sur des cibles

Je ne vais pas vous mentir, les ping pong shows valent le détour juste pour se rendre compte du niveau de vulgarité que leurs spectacles représentent. C’est tellement gore que ça vous fera surement pouffer de rire. L’effet de surprise lié à la découverte passé, vous n’aurez cependant qu’une seule envie : celle de mettre les bouts.

Ces établissements affichent une configuration similaire à celle des gogo bars, l’atmosphère en moins, et pratiquent grosso modo les mêmes prix.

Il est à noter que les propriétaires et le staff de ce genre de lieu s’adonnent souvent aux arnaques à l’addition sur touristes (surtout à Patpong, l’un des quartiers chauds de Bangkok). Soyez donc vigilant.

 

Les blowjob bars

Blowjob bar en Thaïlande

Comme leur nom l’indique, ces établissements sont spécialisés dans un type de prestation sexuelle en particulier : la fellation (blowjob signifie fellation en anglais).

Lorsque vous arrivez sur place, vous commandez une boisson que vous buvez ensuite en choisissant tranquillement la prostituée de votre choix. Vous partez ensuite vous isoler avec elle dans une cabine et la travailleuse du sexe passe alors à l’action à l’abri des regards indiscrets.

On ne peut pas dire que l’ambiance dans les blowjob bars soit électrique. Les gens n’y viennent pas pour boire, sympathiser ou faire la fête mais pour le service particulier qui y est proposé. Ne comptez donc pas trop vous y attarder.

 

Les bars à freelances

Bar aà freelance en Thaïlande

On appelle bar à freelances tout établissement ne disposant d’aucune fille régulière à son service mais acceptant la présence de prostituées en freelance. Pour le patron des lieux, cela permet d’attirer la clientèle masculine et pour les filles, c’est la possibilité de donner un cadre à leur chasse au farang, sans contraintes particulières et avec une totale liberté en termes d’horaires.

Le gros avantage des bars à freelances c’est qu’il n’y a ni barfine ni lady drink à payer pour côtoyer les filles ou partir ailleurs avec elles. Ces dernières sont là pour se trouver un mec, s’amuser avec lui puis négocier une passe short time ou long time qui les conduira dans son lit.

L’inconvénient, c’est que l’ambiance change en fonction du nombre et du type filles présentes : vous pouvez très bien vous éclater un soir et traverser un grand moment de solitude le lendemain.

En Thaïlande, de nombreux pubs, bars à concert et discothèques sont des établissements à freelances.

 
Rencontrez des femmes thaïlandaises
 

Si l'article vous a plu, ça serait vraiment sympa que vous le partagiez sur vos réseaux sociaux préférés ou que vous l'envoyiez à vos amis! Regardez comme il est mignon le chat. 🐱 Allez, partagez s'il vous plaît. 🐱

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
30 ⁄ 15 =